Blog de Sirius-Liife Haïr son propre frère, son reflet, c'est haïr sa moitié, son double. C'est haïr ce qu'on devrait chérir.


[ Fermer cette fenêtre ]